Témoignages

J’ai bien réceptionné le livre. 

Et je l’ai lu. Assez rapidement. 

Et j’ai aimé! J’étais curieux de lire un livre écrit par des ergo. sur leur travail. Pour moi, l’histoire du roman n’était qu’un prétexte pour lire ce livre.  Je suis étudiant en psycho cognitive et nous avons du des cours d’initiation ou de sensibilisation  à l’ergonomie par un ergonome.

Du coup ce livre tombait comme quelque chose d’utile et agréable. 

Ce que j’y ai lu sur le travail d’ergo était tout à fait raccord avec ce qu’on nous avait enseigné (heureusement…) et du coup cela permettait d’avoir une vision un peu globale. 

Après si j’avais abordé ce livre comme n’importe quel roman je ne sais pas si je l’aurais apprécié de la même manière… Je vais peut être le proposer à ma femme qui est une mangeuse de livre mais qui n’a aucune notion d’ergo et je vous dirai.  

Dans mon cas de figure, ce que j’ai vraiment perçu comme percutant est le début chapitre 20  je crois. 
Celui où Philippe (?) -désolé j’ai aucune mémoire des noms- l’ergonome fait son compte rendu d’analyse aux commanditaires de son intervention pour « commander dès chaises ergonomique pour les caissières ». 

A mes yeux c’est l’illustration parfaite de l’intervention de l’ergonome appelé par des néophytes. Dans le roman ça fait un peu bizarre de tout à coup de retrouver avec cet homme dont on ne voit jamais le travail mais l’illustration  de son travail est « magique ». 

Celui de la femme ergonome, mais c’est l’histoire qui le nécessite, est plus dilué, mais plus précis évidement. Je le comprends. C’est un roman pas un documentaire 😉

Pour finir je pense que ce début chapitre 20 pourrait être proposé aune fin de cours d’initiation sur les interventions d’ergonomie en entreprise. Je vais voir avec notre intervenant s’il connaît votre livre. Je suis sûr qu’il pourrait y trouver dés passage tout à fait intéressant pour illustrer des parties de cours. Donc bravo pour cet écrit! 

Gaétan Leclercq

Premièrement, merci beaucoup! J’ai lu ce livre comme une bouffée d’oxygène, quasiment d’une traite. 

L’intrigue est palpitante, il n’y a pas de temps mort et l’accélération du rythme à la fin est super intéressante. 
Je pense que la mission de présenter l’ergonomie à tous est vraiment bien accomplie! 

J’ai hâte de pouvoir faire lire le livre à toute ma famille!  
Sylvain Laporte
 
J’ai lu votre roman cette fin de semaine, il m’attendait chez mes parents où je suis venue en vacances et confinement. J’avoue que ça m’a replongée dans le sujet de mon stage à l’IRSST d’il y a tout juste 20 ans qui portait sur les TMS dans les boulangeries-pâtisseries du Grand Montréal. J’avais fait mon étude chez un sous-traitant de Quaker qui faisait des barres de céréales mais j’avais visité une dizaine d’entreprises dont celle d’OREO, une de brownies, de pizzas congelées et pains pour hamburgers. Emeely c’est moi !
Delphine Touzin
 

Copyright © 2021 – À l’intérieur du travail